FAQ

« Je ne conduisais pas mon véhicule mais celui d’un ami/proche au moment de la prétendue infraction. Le véhicule est couvert par une protection juridique. Suis-je couvert(e) par celle-ci, alors qu’il ne s’agit pas de mon véhicule propre ?»
Réponse : OUI, l’assurance protection juridique couvre tous les conducteurs du véhicule couvert (sauf…le voleur du véhicule)

« J’ai changé de compagnie d’assurance depuis la prétendue infraction. Quelle assurance intervient ? »
Réponse : C’est l’assurance en vigueur au moment de la prétendue infraction qui interviendra.

« Je suis poursuivi(e) pour une intoxication alcoolique/délit de fuite/ivresse. Mon assurance protection juridique va-t-elle intervenir ? Devrais-je la rembourser ? »
Réponse : Quasiment toutes les assurances protection juridique couvrent également ce type d’infractions. Votre courtier (ou moi-même) en auront la confirmation. En aucun cas, vous devrez rembourser l’intervention d’une assurance protection juridique. Quand elle intervient, elle est définitivement acquise.

« Je ne suis pas couvert(e) par une protection juridique. Combien devrai-je payer de frais et honoraires d’avocat ? »
Réponse : Un montant précis incluant toutes les démarches vous sera communiqué. Aucune démarche ne vous sera facturée avant votre accord sur le montant proposé. L’encodage ne vous engage donc à rien. Le montant qui vous sera proposé sera concurrentiel et peut-être payé en plusieurs fois.

« Pourquoi prendre un avocat ? On me dit que j’aurai un meilleur résultat si je me défends seul »
Réponse : L’avocat vous garantit un examen approfondi du dossier sur le plan de la procédure. De par son expérience devant les juges, votre avocat sait comment aborder votre défense pour optimaliser le résultat. Si vous êtes condamné(e) à un retrait de permis, votre avocat peut tenter de négocier la période durant laquelle votre permis vous sera retiré.
Vous n’aurez jamais un meilleur résultat sans un avocat.

« Je suis cité hors de l’arrondissement de Tournai/en France/en néerlandais. Pouvez-vous intervenir ? »
Réponse : je traite les dossiers partout en Belgique ou en France. Votre assurance prend en charge mes frais de déplacement. Pour les dossiers en néerlandais, le dossier sera plaidé par un confrère néerlandophone avec lequel je suis habitué de travailler, très compétent aussi dans le domaine des infractions de roulage. Cependant, par facilité, tous nos entretiens et correspondances seront en français

La réponse a votre question ne se trouve pas dans cette page, contactez-nous et nous nous ferons un plaisir à vous répondre.